dimanche 12 février 2012

Tarte sucrée au potimarron

le potimarron apporte douceur et couleur à cette sympathique tarte

La garniture de cette tarte est tirée de la recette de Gourmande sans gluten, avec quelques aménagements selon le contenu de mon placard. La pâte est celle que j'utilise habituellement pour mes quiches, avec juste un peu de sucre et cannelle histoire de dire qu'elle est adaptée à une recette sucrée. Cependant, après avoir goûté la texture douce, presque crémeuse de la garniture, je pense qu'une pâte sablée lui conviendrait mieux pour donner plus de contraste.

Ingrédients
  • une pâte à tarte, je pense que c'est la sablée qui irait le mieux
  • 500 g de purée de potimarron
  • 5 oeufs
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 120 g de sucre de canne non raffiné
  • 1 sachet de sucre vanillé
Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte et foncer un moule à tarte (à bords hauts, sinon la garniture risque de déborder). Mélanger la purée de potimarron, les oeufs, la poudre d'amandes et les sucres. Verser la garniture sur la pâte et enfourner le tout pour 45 minutes (sur le blog de gourmande sans gluten, la cuisson n'est que de 25 minutes, à four un peu plus chaud, mais elle a fait des tartelettes. Chez moi les 45 minutes n'étaient pas de trop).


Dans l'index selon le type de recette: .

mercredi 1 février 2012

Jambonneau à l'ananas

un peu de couleur dans l'assiette!

Depuis toujours, ma pizza préférée est l'hawaïenne. Il y a quelque chose dans le mélange jambon-ananas que j'adore. J'ai ici réutilisé cette sympathique association, avec des morceaux de viande plus conséquents.

Ingrédients (pour 3 personnes)
  • un demi jambonneau en salaison (230 g)
  • une boîte d'ananas en conserve (340 g égoutté)
Couper des tranches dans le jambonneau, d'environ deux centimètres d'épaisseur. Les placer dans une poêle anti-adhésive et les saisir rapidement sur les deux faces. Egoutter l'ananas en conservant le sirop. Ajouter l'ananas dans la poêle avec le jambon, et verser l'équivalent d'une cuillère à soupe de sirop. Faire cuire à feu vif en remuant régulièrement, jusqu'à ce que tout le sirop soit évaporé, laissant les morceaux de jambonneau légèrement caramélisés. Servir chaud (vous pouvez voir sur la photo que j'ai accompagné ce jambonneau de mon mélange de graines favori du moment, déjà utilisé pour accompagner l'espadon).


Dans l'index selon le type de recette: .