samedi 8 décembre 2012

Boeuf bourguignon


Comme pour tous les grands classiques, chacun a ses variantes pour la recette du boeuf bourguignon. Je vous propose ici la version que j'ai faite ce week end.

Ingrédients (pour 4 personnes)
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 550 g de viande de boeuf à bourguignon
  • trois oignons
  • deux cuillères à soupe de farine
  • une bouteille (75 cl) de vin rouge
  • deux carottes
  • deux pommes de terre
  • une cuillère à soupe de mélange thym/romarin déshydraté, réduit en poudre
Peler les oignons et les couper en rondelles, peler les carottes et les pommes de terre et les couper en morceaux grossiers. Si votre boeuf n'est pas déjà en dés, le découper également. Dans une cocotte minute, faire fondre le beurre et y faire revenir la viande et les oignons. S'assurer que la viande est bien dorée sur toutes ses faces et saupoudrer de farine. Bien mélanger, jusqu'à ce qu'on ne voie plus le blanc de la farine. Ajouter le vin, les carottes et les pommes de terre, les aromates. Fermer la cocotte et laisser cuire au moins une heure.

Dans l'index selon le type de recette: Viandes.

jeudi 10 mai 2012

Gâteau de Savoie au citron et cerises

Je n'ai pas réussi à prendre une vraie belle photo, mais promis c'est bon quand même!

J'ai plus ou moins suivi la recette de Mercotte pour ce gâteau, en plus petite quantité et en ajoutant des cerises: je les avais dénoyautées et congelées à la dernière saison, je les ai mises telles quelles encore congelées dans le gâteau pour éviter qu'elles perdent tout leur jus.
A noter: ce gâteau est vraiment très peu sucré. Si vous aimez vos gâteaux sucrés, n'hésitez surtout pas à augmenter la quantité de sucre.

Ingrédients (pour 3 personnes)
  • 3 oeufs
  • le zeste d'un citron et quelques gouttes de jus
  • 65 g de sucre à mélanger dans les jaunes + 25 g pour monter les blancs en neige
  • 75 g de maïzena
  • 150 g de cerises dénoyautées congelées 

Mélanger les 65 g de sucre et le zeste de citron finement râpé. Séparer les blancs des jaunes, mettre les jaunes dans le récipient le plus grand (au final il devra contenir la totalité de la pâte). Battre le sucre citronné et les jaunes pendant environ 15 minutes, pour obtenir un mélange bien mousseux. Chemiser le moule (beurre + sucre) et préchauffer le four à 220°C.
Ajouter quelques gouttes de jus de citron et une pincée de sel dans les blancs et les monter en neige en ajoutant progressivement les 25 g de sucre restants. Incorporer progressivement les blancs et la maïzena dans les jaunes, en alternance. Verser la pâte dans le moule. Poser dessus, au dernier moment, les cerises encore congelées et enfourner immédiatement. Au bout de 5 minutes à 220°C, redescendre la température du four à 150°C et poursuivre la cuisson environ 35 minutes.

Cette recette fait partie de la catégorie . Dans l'index selon le type de recette: .

dimanche 12 février 2012

Tarte sucrée au potimarron

le potimarron apporte douceur et couleur à cette sympathique tarte

La garniture de cette tarte est tirée de la recette de Gourmande sans gluten, avec quelques aménagements selon le contenu de mon placard. La pâte est celle que j'utilise habituellement pour mes quiches, avec juste un peu de sucre et cannelle histoire de dire qu'elle est adaptée à une recette sucrée. Cependant, après avoir goûté la texture douce, presque crémeuse de la garniture, je pense qu'une pâte sablée lui conviendrait mieux pour donner plus de contraste.

Ingrédients
  • une pâte à tarte, je pense que c'est la sablée qui irait le mieux
  • 500 g de purée de potimarron
  • 5 oeufs
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 120 g de sucre de canne non raffiné
  • 1 sachet de sucre vanillé
Préchauffer le four à 180°C. Etaler la pâte et foncer un moule à tarte (à bords hauts, sinon la garniture risque de déborder). Mélanger la purée de potimarron, les oeufs, la poudre d'amandes et les sucres. Verser la garniture sur la pâte et enfourner le tout pour 45 minutes (sur le blog de gourmande sans gluten, la cuisson n'est que de 25 minutes, à four un peu plus chaud, mais elle a fait des tartelettes. Chez moi les 45 minutes n'étaient pas de trop).


Dans l'index selon le type de recette: .

mercredi 1 février 2012

Jambonneau à l'ananas

un peu de couleur dans l'assiette!

Depuis toujours, ma pizza préférée est l'hawaïenne. Il y a quelque chose dans le mélange jambon-ananas que j'adore. J'ai ici réutilisé cette sympathique association, avec des morceaux de viande plus conséquents.

Ingrédients (pour 3 personnes)
  • un demi jambonneau en salaison (230 g)
  • une boîte d'ananas en conserve (340 g égoutté)
Couper des tranches dans le jambonneau, d'environ deux centimètres d'épaisseur. Les placer dans une poêle anti-adhésive et les saisir rapidement sur les deux faces. Egoutter l'ananas en conservant le sirop. Ajouter l'ananas dans la poêle avec le jambon, et verser l'équivalent d'une cuillère à soupe de sirop. Faire cuire à feu vif en remuant régulièrement, jusqu'à ce que tout le sirop soit évaporé, laissant les morceaux de jambonneau légèrement caramélisés. Servir chaud (vous pouvez voir sur la photo que j'ai accompagné ce jambonneau de mon mélange de graines favori du moment, déjà utilisé pour accompagner l'espadon).


Dans l'index selon le type de recette: .

lundi 30 janvier 2012

Espadon au lait de coco

un plat tout doux et bien réconfortant quand il fait froid dehors...

La dernière fois que j'ai mangé de l'espadon, c'était à Bali pendant mon voyage de noces. Ça m'a fait tout drôle d'acheter deux steaks d'espadon pour les cuisiner à la maison... Ne vous attendez pas à une recette balinaise pour autant. J'ai fait du 100% au pif, et le résultat est très doux: je n'ai personne n'aimant pas le poisson sous la main pour tester, mais j'ai comme l'impression que c'est le genre de recette à faire manger du poisson à n'importe qui.

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • 2 steaks d'espadon
  • une cuillère à soupe d'huile de soja aromatisée à l'ail (épicerie asiatique) - vous pouvez remplacer par de l'huile de cuisson toute simple
  • une cuillère à café de "poudre de Neptune" (mélange d'épices et d'algues de chez Roellinger) - vous pouvez remplacer par vos épices favorites, un petit curry ne doit pas être mal non plus
  • une demi boîte de conserve de lait de coco (soit environ 200 g)
Faire chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Faire revenir légèrement les épices pour renforcer leur goût et ajouter les steaks d'espadon. Les saisir rapidement sur les deux faces puis ajouter le lait de coco. Laisser frémir un petite dizaine de minutes. Servir chaud. J'ai accompagné d'un mélange de riz, orge et graines diverses, un peu croquant.

Dans l'index selon le type de recette: .