mardi 1 juillet 2008

Verrines apéritives au caviar de carotte


vert-blanc-orange, c'est la drapeau irlandais!

Depuis quelques jours, le kit "Perles et cocktails" de Kalys trônait en bonne place dans ma cuisine et je n'osais pas me lancer, partagée entre l'envie de jouer au petit chimiste et la peur d'être déçue. Finalement, je me suis décidée à faire ces petites verrines toutes fraîches, qui ont été englouties en un clin d'oeil, et non, je ne suis pas déçue. Je me suis finalement bien amusée à faire ces petites billes de jus de carotte! Et puis, même si les verrines prennent un peu de temps à préparer, ça vaut le coup car c'est vraiment un plaisir pour les yeux avant de les déguster...

Ingrédients (pour 12 petites verrines)
  • 20 cl de jus de carottes (je le fais moi-même à la centrifugeuse, et je récupère la pulpe pour d'autres recettes, par exemple des samosas)
  • une cuillère à café de moutarde
  • un sachet d'alginate de sodium (2 g) - contenu dans le kit Kalys
  • un sachet de lactate de calcium (6 g) - contenu dans le kit Kalys
  • les deux tiers d'un gros concombre
  • 6 cuillères à café
  • à peu près 80 g de fromage de chèvre doux
  • un peu de lait (non mesuré, mais je dirais pas plus de deux cuillères à soupe)

Commencer par préparer le liquide à sphérifier: mixer le jus de carotte avec la moutarde et l'alginate. Laisser reposer le temps de préparer les verrines. Eplucher le concombre et le couper en tout petits dés, répartir les dés dans le fond des verrines. Battre le fromage de chèvre à la fourchette avec juste assez de lait pour obtenir un texture de type "fromage blanc", et répartir ce mélange dans les verrines par-dessus le concombre. Dans un bol, mélanger 20 cl d'eau avec le lactate de calcium et commencer à faire les billes de carotte: à l'aide d'une pipette, prélever un peu de mélange carotte + moutarde + alginate, et laisser tomber des gouttes dans le bol d'eau + lactate de calcium: magie, les gouttes se solidifient et forment de jolies petites billes qu'on récupère au fur et à mesure avec la cuillère trouée fournie dans le kit et qu'on met dans un grand bol d'eau pour les rincer. Il m'a fallu quelques essais pour former de jolies billes: si on met la pipette trop près de la surface, le jus de carotte s'étale en une pastille plutôt que de former une bille; si on met la pipette trop haut, la goutte explose au contact de la surface eau + lactate de calcium, et on se retrouve avec plein de mini gouttelettes autour d'une bille moins grosse que prévu. Mais une fois qu'on a trouvé la bonne façon de faire tomber les gouttes, la fabrication des billes de carotte est un jeu d'enfant!
Une fois les billes formées, les égoutter dans une passoire fine et les rincer une deuxième fois, à l'eau courante, puis bien les égoutter avant de les répartir dans les verrines. Servir aussitôt.

Cette recette fait partie de la catégorie .
Dans l'index selon le type de recette: .

5 commentaires:

avocatchocolat a dit…

C'est curieux mais attirant cette nouvelle façon de cuisiner !! et j'aime bien le rendu car ça change , ça permet d'innover dans la présentation!

restaurant a dit…

sympa la recette

Greene Ouitche a dit…

J'adore! Quelle présentation extraordinaire!! Et hop un nouveau moyen de faire manger des légumes. On ne connait pas du tout ça au Québec... :(

theCook a dit…

@Greene ouitche: on ne connaît pas trop ça en France non plus, ce sont des produits qui se commandent par internet... et c'est plutôt ludique!

arno95 a dit…

Quel régal pour les yeux et nos papilles ! : bravo !