vendredi 4 janvier 2008

Boulettes boeuf-carottes-oignons, sans friture


de délicieuses boulettes pour manger des légumes sans s'en apercevoir...

Depuis que je possède un robot culinaire avec fonction centrifugeuse, j'adore faire du jus de carottes. Je n'en suis pas encore à boire du jus de carottes nature, mais en mélange avec du jus d'oranges et de pommes, c'est un vrai délice! Ce qui est sympa avec la centrifugeuse, c'est qu'après avoir extrait le jus, on récupère la pulpe des carottes, qui est encore assez humide et avec bien le goût de carotte, et qu'on peut donc utiliser dans de bons petits plats... C'est le cas avec ces boulettes, qui ont été très appréciées malgré le fait que j'avais oublié le sel... On sent chacun des trois ingrédients distinctement: boeuf, carotte, oignon... on sait ce qu'on mange!!!

Ingrédients (pour 5 personnes)
  • 4 steaks hachés de boeuf (c'étaient des 15% de matière grasse, je pense que c'est grâce à ça que mes boulettes sont restées moelleuses malgré la cuisson au four)
  • la pulpe de 4 grosses carottes après avoir extrait le jus à la centrifugeuse
  • 2 beaux oignons jaunes

Préchauffer le four à 180°C. Hâcher les oignons. Les mélanger avec la pulpe de carottes et la viande hâchée. Avec un peu de sel ça serait encore meilleur.
Former des boulettes de la taille d'une noix en pressant un peu du mélange entre les paumes des mains. Déposer les boulettes dans un plat allant au four et faire cuire à 180°C pendant 30 minutes. Servir chaud, accompagné de ce que vous voulez, moi j'ai mis des spaghetti.

Cette recette fait partie de la catégorie .
Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , , .

2 commentaires:

Sylvie a dit…

Hmm ça a l'air bon!
J'avais fait des boulettes de boeuf au four aussi et c'est bien moins gras!
Par contre, je voudrais savoir si les carottes apportaient un goût 'sucré'? (mon chéri n'aime pas le sucré alors je filtre!)

Ah je rêve de posséder une centrifugeuse et un super hachoir...

theCook a dit…

@ Sylvie: non, je n'ai pas trouvé que les carottes donnaient un goût sucré, sans doute parce qu'une grosse partie du goût sucré est restée dans le jus plutôt que la pulpe des carottes... mais je suis une adepte du sucré-salé, il est donc possible que je n'aie pas repéré le goût sucré qui se cachait derrière le salé...