jeudi 12 juillet 2007

Croque tomate


un délicieux sandwich chaud pour un repas complet

Cette semaine, c'est la tomate qui est à l'honneur sur Ligne et Papilles. J'étais tellement désolée de ne pas avoir pu participer lors des dernières semaines de "légume vedette", cette fois-ci je me suis dit qu'il était hors de question que je manque ce rendez-vous, d'autant que, Lavande nous l'a annoncé, c'est le dernier de la saison! Alors, la tomate: tellement utilisée qu'elle en devient banale, pas facile de la mettre en valeur... et pourtant, dans ce croque rapide pour un déjeuner sans prétention, c'est bien la tomate que l'on révèle, les autres ingrédients ne servant qu'à la mettre en valeur. Personnellement, j'ai beaucoup aimé!

Petit rappel avant de passer à la recette: N'oubliez pas de me communiquer vos recettes orientales (ou pouvant passer pour telles) avant le 20 juillet! (voir le message correspondant)

Ingrédients (pour 1 personne)
  • 300 g de tomates
  • 2 belles tranches de pain de seigle
  • 4 rondelles de bûchette de fromage de chèvre
  • un oeuf
  • une cuillère à café de basilic déshydraté

Enlever la grille du four et le faire préchauffer à 180°C.
Couper les tomates en petits morceaux, les mettre dans une poêle anti-adhésive avec une pincée de sel et le basilic, faire chauffer à feu doux pendant une petite minute pour que les tomates rendent leur eau, puis faire cuire à feu plus fort pour évaporer le jus, environ 8 minutes jusqu'à l'obtention d'une espèce de compote, bien épaisse.
Sur la grille du four, disposer une tranche de pain de seigle, la tartiner avec la moitié des tomates, et couvrir avec les tranches de fromage de chèvre. Recouvrir de la deuxième tranche de pain, tartiner avec le reste de tomates. Avec le dos d'une cuillère, ménager une dépression dans la tartinade à la tomate, y casser l'oeuf. Prévoir des "rebords" de compotée de tomate suffisamment hauts pour que le blanc d'oeuf ne s'échappe pas lorsque vous enfournerez le croque... Laisser cuire à 180°C pendant une dizaine de minutes (enfin, ça dépend de votre four, le mien chauffe assez mal: donc, surveillez, et sortez le croque quand le blanc est cuit mais le jaune encore liquide).
Dégustez immédiatement (attention, le croque refroidit très vite), accompagné d'une salade verte.

Dans l'index selon le type de recette: .
Dans l'index selon les saveurs: , .

3 commentaires:

Lauriana a dit…

Quelle idée excellente ce crqoue, ça me fait très envie!

Lavande L&P a dit…

quelle idée élégante et séduisante! Top! Merci!

Nat a dit…

super apétissant ce petit croque rouge !